Une publicité anti huile de palme crée le Buzz sur Youtube !

Alors il s’agit de la marque Iceland qui est au cœur de cette vague médiatique puisque la marque a décidé de marquer les esprits avec un spot publicitaire qui dénoncerait directement les effets néfastes de l’huile de palme. Cette campagne publicitaire se nomme « Iceland’s Banned TV Christmas Advert… Say hello to Rang-tan » et en quelques heures cette vidéo a atteint plusieurs millions de vues. La cause ? Le gouvernement anglais qui a décidé de censurer ce spot jugé trop politisant et trop radical au goût de la reine d’Angleterre semble-t-il.

Publicité censurée au Royaume-Uni

C’est ce qui fait parler en réalité, le fait qu´au cœur du scandale de l’huile de palme et des dangers qui sont causées notamment pour l’habitat naturel d’animaux et de peuples notamment à Bornéo mais aussi sur la santé, le fait que cette publicité soit justement censurée. Pourquoi ? Si telle est la réalité, pourquoi le gouvernement anglais décide de condamner cette publicité en interdisant sa publication ? Pour un aspect politique et non conforme mais les anglais s’insurgent. C’est pour cela que des millions de personnes ce sont relayées sur Youtube pour visionner l’objet du conflit une pub toute mignonne sur le principe d’un dessin animée qui dénonce directement les conséquences de la production d’huile de palme. La publicité vise avant tout a protéger les derniers Orangs-outans qui meurent chaque jour, victimes de cette production d’huile de palme. Et les anglais ne s’arrêtent pas en si bon chemin puisque une pétition est même disponible pour demander au gouvernement britannique de diffuser cette publicité qui dénonce parfaitement une réalité destructrice actuelle !

Plus de 3 millions de vues en quelques heures !

Cette même pétition réunit plusieurs centaines de milliers de signatures et qui ont toutes la même justification. Cette réalité est démontrée et dénoncée chaque jour, alors pourquoi ne pas donner l’occasion à cette publicité de nous éduquer sur cette réalité, pour aussi faire passer le message aux plus petits surtout, les plus vulnérables mais aussi les plus concernés pour changer leur monde. On ne sait toujours pas ce qu´en pense le gouvernement britannique, toujours est-il que ce buzz fait de l’ombre à la Reine d’Angleterre. Les gens demandent ouvertement sur les réseaux sociaux, pourquoi la Reine veut-elle interdire ce style de campagne publicitaire, en étant soi-même l´amie et la protectrice des animaux. Des moqueries fusent même en disant que les Orangs-outans ne sont pas des Corguis, ces races de petits chiens qu´affectionne la Reine depuis sa tendre enfance. Coup dur pour la Reine mais qui pour éviter un scandale ferait mieux de soutenir la cause universelle pour réduire la production d’huile de palme dans le monde. Affaire à suivre...