Chaque année, les Français perdent 5,9 milliards d´euros dans les embouteillages.

Les bouchons sont une perte de temps, mais aussi d´argent. D´après l´Institut de recherche CEBR et la société d´info-trafic américaine Inrix, les embouteillages coûtent environ 5,9 milliards d´euros à l´économie française chaque année, soit 677 euros par foyer.


568 millions d´euros de carburant gaspillés


L´étude des deux organismes se basent sur "les déplacements quotidiens dans les 13 plus grandes zones urbaines françaises". D´après les mêmes recherches, 568 millions d´euros de carburant sont gaspillés chaque année dans les bouchons et le temps passé au volant au lieu d´être au bureau entraîne également une perte de 3,5 milliards, dont et 1,8 milliard se répercutent sur les prix à la consommation.
A l´échelle d´un foyer français, 677 euros partent en fumée dans les embouteillages, ce qui équivaut à 47 heures perdues en moyenne (77 % des salariés se rendent à leur bureau en voiture, aux heures de pointe).


Embouteillages : la facture écologique


Mais les bouchons n´engendrent pas uniquement des pertes financières, ils pèsent aussi sur l´environnement "à un coût total de carbone de 128 millions d´euros par an". "Pour compenser cette pollution, il faudrait planter 189 millions d´arbres", affirme le communiqué.


Enfin, contrairement aux idées reçues, 
Paris n´est pas la reine des embouteillages. Depuis quelques années, Marseille monte sur la première marche du podium, avec en moyenne 40 % de temps perdu sur un trajet d´une heure, contre 36 % pour la capitale.

 

 

 

Source : Réponse à Tout