Ce matin, le président de la SNCF a annoncé que d´ici trois à cinq ans, un tiers des billets serait vendu à moins de 30 euros.



Ce vendredi 20 décembre, Guillaume Pepy, président de la SNCF, a annoncé vouloir proposer un billet sur trois à moins de 30 euros, « d’ici trois à cinq ans ». « L’objectif, c’est d’avoir en gros un billet sur trois qui soit à tout petit prix, c’est-à-dire moins de 30 euros », a-t-il ajouté sur BFMTV/RMC.

 

Plus de billets moins chers à partir du 7 janvier

 

Dans la même émission, Guillaume Pepy a rappelé qu’ « à partir du 7 janvier », la SNCF « va vendre 500 000 billets TGV de plus à partir de 29 euros ». Cette stratégie, qui a pour but d’augmenter la fréquentation des trains avec des prix bas, implique une baisse des coûts du transport ferroviaire. Un plan qui devrait « remettre une partie des effectifs sur le terrain », ce qui représente « un plan d´efficacité de 700 millions d´euros en trois ans » et que les effectifs ont baissé de 10% cette année « dans les services du siège ».

Enfin, le président de la SNCF a annoncé « des travaux comme jamais » courant 2014 sur le réseau ferroviaire : « on va changer les rails pour 1.700 km soit 3 fois plus qu´il y a dix ans » et « en Ile-de-France on va changer des aiguillages, deux fois plus qu´il y a deux ans ». « L´été prochain, on va fermer le RER C sans doute quatre à six semaines », a-t-il poursuivi. Ces travaux sont « absolument indispensables » car « je veux que d´ici 2 à 3 ans, le réseau des trains classiques soient au même niveau de qualité que celui du TGV », a souligné le patron.





Source : Réponse à Tout