Le 24 janvier 1984, Steve Jobs lançait le célèbre Macintosh. Premier ordinateur compact accessible à tous.



Trente ans. Cela nous parait un siècle au vu des tablettes numériques tactiles, smartphones ultra-connectés, et autre objets technologiques qui remplissent notre quotidien.

 

Macintosh : premier ordinateur grand public

 

Il y a de ça trois décennies, Steve Jobs et Apple lançaient le Macintosh, le premier micro-ordinateur grand public. Grâce à une interface graphique simplifiée, la possibilité de cliquer sur des icônes grâce à une souris et un boitier compact, le Mac s´est vite imposé comme le nouveau modèle à suivre. Une révolution.

 

L´ordinateur avait tout pour lui, le design et la simplicité. « Le Mac était un saut quantique vers l´avant » raconte Randy Wigginton, un des premiers salariés d´Apple. « Nous n´avons pas tout inventé, mais nous avons tout rendu accessible et facile. C´était le premier ordinateur avec lequel les gens pouvaient jouer et dire c´est cool ». À une époque où les ordinateurs (imposants) étaient réservés au seul monde de l´entreprise pour une somme de 10 000 dollars, le Macintosh faisait lui une entrée fracassante à 2 500 dollars.



Macintosh vite dépassé par les autres produits Apple

 

Mais ce qui a fait surtout la renommée d´Apple et du Macintosh, et cela est toujours de rigueur trente ans après, reste indéniablement la stratégie de communication de l´entreprise à la pomme. En 1984, Steve Jobs s´offre un spot publicitaire signé de Ridley Scott (Blade, Alien) et s´inspire du roman 1984 de George Orwell. Le spot publicitaire a été diffusé pour la première fois lors de la mi-temps du Super-Bowl, c´est-à-dire à l´heure d´écoute maximale des chaines de télé américaines. Comme quoi, certaines choses restent intemporelles.

 

Le Macintosh a été vendu à 16,5 millions d´exemplaires lors du dernier trimestre, mais le premier venu de la famille Apple s´est vite fait dépassé par la génération i : iPhone et Ipad dès 2007.





Source : Réponse à Tout