Après Linkedin et Viadeo, Facebook entre sur le marché du recrutement en ligne grâce à un accord signé avec la CGPME.



Jusqu’ici, Facebook vous servait à poster vos photos personnelles et partager vos humeurs. Mais grâce à l’opération « les PME recrutent », il se pourrait que vous trouviez votre futur travail via le réseau social.

Aujourd’hui, on estime que 30 % des Français ont trouvé un job en ligne. Et ça, Facebook l’a bien compris. Le géant américain s’est donc associé à la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) pour promouvoir les offres d’emploi des entreprises. « Les PME ont besoin de visibilité », estime l’organisation patronale. « Facebook est un bon moyen pour elles de communiquer » grâce à la page « Les PME recrutent ».

 

60 000 offres d´emploi sur Le bon coin

 

Si Facebook fait son entrée sur le marché du recrutement en ligne, les Français peuvent depuis longtemps consulter des offres d’emploi sur les réseaux sociaux spécialisés, tels que Viadeo ou Linkedin. Plus surprenant, certains sites privés, comme Indeed, Monster ou Le bon coin (60 000 annonces), relayent également des annonces de recrutement. Une alternative à Pôle emploi, de plus en plus décrié par les professionnels. « Sur Pôle emploi, on ne trouve personne. Sur Le bon coin, c´est vu par tout le monde, c´est direct (...) Sur Pôle emploi, c´est filtré. Il y a des personnes qui peuvent être intéressées qui ne sont pas jointes », déplore Philippe, restaurateur en Normandie, au micro de RTL.

Reste à savoir si la vitesse, la réactivité et la simplicité de la page Facebook « Les PME recrutent » convaincra les personnes à la recherche d’un emploi parmi les 26 millions d’abonnés au réseau social.





Source : Réponse à Tout