Le dernier rapport de l´Académie des Sciences des Etats-Unis, publié hier, mentionne la découverte en Sibérie d´un virus géant de 30 000 ans.

Le virus a survécu à la congélation et il faut tenir en compte que le réchauffement climatique n´a pas seulement impact sur l´environnement sinon aussi sur la santé publique. Mais pas de panique !! Il reste inoffensif pour l´homme et pour les animaux. Il pourrait tout de même infecter les amibes.

Rien de très inquiétant pour nous mais les scientifiques pensent tout de même que le réchauffement climatique et l´exploitation industrielle et minière pourrait comporter des risques pour la santé.

Le fait de savoir qu´un virus vieux de 30 000 ans puisse refaire surface, indique la possibilité de "réveiller" des virus éradiqués comme les indiens avec la rougeole et la syphilis contractée auprès des européens.