Déja trois jours depuis la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines. Beaucoup de questions sans réponses au grand désespoir des familles. Toujours aucune trâce de l´avion à destination de Pékin. Pas d´explosion, aucun reste dans la mer, aucune piste pour le moment....

Pourtant, petit espoir pour les proches des passagers car les téléphones portables de certains d´entres eux sonnent toujours.

Selon Bruno Salgues, directeur d´études à l´institut Mines Telecom, il est possible d´entendre une tonalité mais lors d´un passage d´une zone sans couverture, ce n´est pas le téléphone qui sonne mais la dernière position enregistrée.

Il est également possible selon le spécialiste de géolocaliser les passagers grâce à leurs téléphones si ceux-ci sont encore allumés et intacts.