MICHELIN

La direction de Michelin promet d´ouvrir au plus vite des négociations avec les syndicats. L´usine de Joué-les-Tours (Indre et Loire) va perdre 730 salariés sur 930.

En effet, d´ici au 1er semestre 2015, l´activité du pôle industriel pneus poids lourds va être arrêtée.

La cause est l´énorme concurrence européenne ainsi que la baisse de demande de pneus poids lourds. Le gouvernement a tenté de rassurer les salariés.

Des 930 salariés de Joué-les-Tours, 200 continueraient à travailler sur place, 250 pourront bénéficier d´un aménagement de fin de carrière et les 480 restants se verraient proposer des postes sur un autre site Michelin en France.

L´inquiétude règne !! La moyenne d´age étant de 52 ans et que plusieurs dizaines d´entre eux, proviennent de l´usine de Poitiers, fermée en 2006.