LA CHAÎNE DE RESTAURANTS MC DONALD'S AUGMENTE LES SALAIRES DE 90 000 EMPLOYÉS AUX ETATS UNIS

Suite à l’annonce de l’augmentation des salaires américains, le  comité d’entreprise continu avec les mobilisations, vu que cette augmentation n’affecte pas tous les employés sinon uniquement 5 % d’entre eux, environ 90 000 personnes qui dépendent directement de Mc Donald’s et non des restaurants franchisés.

 

La compagnie avec plus de 5.600.000.000 de dollards de bénéfices, paye ses salariés de plus d’un an d’anciennete minimum, en forme d’intensifs, avec des jours supplémentaires de vacances rémunérées,par exemple. D’ une autre part, les employés essaient d’atteindre deux objectifs très importants, comme le salaire à 15 dollards l’heure de travail et de pouvoir également se sindicaliser librement, comme l’autorise la loi, mais sans représailles de la compagnie.

 

La politique des salaires de la compagnie Mc Donalds est dénoncée depuis l’année 2012, et même si d’autres sociétés comme Wal-Mart ont augmenté les salaires de la moitié de leurs employés, la chaîne de fast food se résiste, mais c’est une guerre difficile de gagner car l’impact social américain peut sérieusement faire mal à la compagnie.

 

Actuellement Mc Donald’s a la possibilité de lidérer un changement dans le marché des salaires moyens aux Etats Unis et de remonter la chute des revenus que la compagnie a experimenté ces derniers mois. De plus, Mc Do, grâce à ses bénéfices élevés, a la capacité d’assûmer ce changement, qui serait positif pour tout le monde.

 

De toutes les manières, les lois américaines sont différentes, pour que les lecteurs se fassent une idée, les jours de vacances payées ne sont pas régulées et le salaire minimum interprofessionnel par heure est de 7.25 dollards, similaire aux joyeuses années 60. Celles-ci ne le sont pas autant !