Interdiction de consommer les coquillages d'Arcachon

Une micro-algue a été détectée dans le bassin d’Arcachon et le banc d’Arguin. La préfecture avait lancé un communiqué jeudi 20 avril, dont l’interdiction de consommer les moules, coques et pétoncles de cette zone. Pour l’instant, pas de trâce de cette algue dans les huîtres.

Des analyses régulièressont effectuées par l’institut français de recherche pour l’exploitation de la mer. Les dernières analyses présentaient des trâces d’une micro-algue, une toxine qui pourrait provoquer des troubles gastriques en cas de consommation.

 

Ce phénomène est naturel, il n’y a pas lieu de trop s’inquiéter. Il est dû au réchauffement de la mer, normal pour la saison qui arrive. L’interdiction pourrait durer entre quelques jours et plusieurs semaines selon la préfecture.