Rappel de près de 5 millions de voitures de la marque Honda pour airbags défectueux

Honda a communiqué le rappel urgent de presque 5 millions de véhicules suite au rappel de ses concurrents Toyota et Nissan. La raison ? Un des plus important équipementier du secteur, Takata, est de responsable de la fabrication des airbags défectueux.

 

Ces airbags ont provoqué quelques accidents dont certains très grâves, notamment aux Etats-Unis.

 

Pour sa part, Honda a souligné que le rappel concerne 4,89 millions d’airbags aussi bien conducteur que passager et parfois les deux dans une même voiture et que 20 modèles fabriqués entre 2002 et 2008 sont visés. Un porte parole du constructeur japonais a ajouté que de leur côté il n’avait pas eu d’accidents liés aux airbags défectueux.

 

Les mesures prises par Nissan et Toyota sont similaires. Toyota a fait un rappel de 5 millions de véhicules fabriqués entre 2004 et 2008. Nissan a rappelé 1,56 millions de véhicules fabriqué entre 2004 et 2008.

 

Takata a été très critiqué pour sa mauvaise gestion face au problème des airbags défectueux, problème ignoré depuis déja plusieurs années.