Fermeture des bases d'Air France de Nice, Toulouse et Marseille

La direction d’Air France a annoncé la fermeture de 3 de ses bases. Celles de Nice, Toulouse et Marseille pour des raisons économiques. Cette fermeture n’occasionnera aucune suppression de postes de travail.

 

Les clients de la compagnie ne souffriront pas cette décision et il n’y aura aucun changement de ce côté-là. Les syndicats des pilotes n’approuvent pas la fermeture des 3 bases car ceux-ci devront quitter leurs villes pour s’installer à Paris.

 

Il faut rappeler que les bases de Nice, Toulouse et Marseille n’étaient pas ouvertes il y a 4 ans et donc pour les pilotes, devoir repartir à nouveau vers la capitale est un coup assez dur.

 

D’autres restrictions de la part d’Air France sont à la une car en janvier dernier, un plan de départs volontaires avait été annoncé par la compagnie. 800 personnes étaient concernées, 500 de personnels au sol et 300 entre hotesses de l’air et stewards.

 

Air France à une concurrence terrible face aux compagnies aériennes low-cost et doit aussi assûmer la dette dû à la grêve des pilotes en 2014 qui a coûté la somme de 400 millions d’euros. Un endettement de près de 5 milliards d’euros auquel Air France doit faire face.