Conditions de travail et inquiétudes pour les salariés et fournisseurs d'SFR

Depuis que l’opérateur téléphonique Numéricable a repris SFR, les conditions de travail des salariés ont changé. D’après les syndicats, celles-ci se sont notamment dégradées. Damien Bornerand, délégué syndical de CGT, a souligné l’énorme pression sur les travailleurs ainsi qu’un manque de respect total envers eux. La confrontation constante entre salariés et nouveaux dirigeants est à l’ordre du jour.

 

Numéricable a constaté la perte de plus de 440 000 abonnés mobile et son chiffre d’affaire a baissé de 4,6% le 1er trimestre de cette année. L’opérateur n’hésite alors pas d’exercer une pression insoutenable sur ses commerciaux et laisse les salariés des bureaux sans papier dans l’imprimante ou encore sans papier toilette ajoute les syndicats.

 

Ceux-ci ont également souligné les possibles effets des engagements avec les sous-traitants, car Numéricable souhaiterai renégocier avec les fournisseurs. Si il n’y a pas de renouvellement des contrats entre la nouvelle direction d’SFR et les fournisseurs, des milliers d’emplois seraient alors menacés.