Un avion d'Air France escorté par des avions de chasse américains suite à une menace téléphonique

Le vol AF22 d’Air France au départ de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et destination New-York a dû être escorté, hier lundi 25 mai, en fin de trajet par des avions de chasse de l’armée américaine suite à une menace de bombe.

 

L’Airbus est arrivé à l’heure prévue et a été parqué dans une zone spéciale de l’aéroport JFK,  afin que le FBI puisse fouiller l’avion et faire les vérifications de sécurité nécessaires.

Rien a été trouvé à l’intérieur de l’avion, aucune bombe ni matériel chimique et l’incident a été clôturé.

 

Une dizaine d’avions ont été visés par cette fausse alerte à la bombe. Un homme aurait appelé plusieurs postes de police avertissant qu’il y avait des armes chimiques à bord des avions. Le FBI et le centre de renseignement anti-terroriste ont été de suite informés. Toutes les précautions ont été prises et ce désagréable incident s’est avéré être non crédible.