Cabines de bronzage

Tout commence lorsque les instituts Point Soleil lance une campagne publicitaire, mettant en scène des champions olympiques. La marque a choisi des membres du Cercle des nageurs de Marseille comme ambassadeurs.

C´est alors que l´Académie nationale de médecine s´insurge contre une publicité pour des cabines de bronzage, une pratique classée comme notoirement cancérigène.

L´Académie réclame l´interdiction de toute campagne ou publicité pour une pratique reconnue comme dangereuse pour la santé. En effet, ce slogan publicitaire utilise l´image du sport pour attirer les jeunes.

L´augmentation du risque des cancers est de 75% pour les moins de 30 ans ayant recours aux UV artificiels au moins une fois dans leur vie. (Source : Centre International de Recherche sur le Cancer).