Barclays a ouvert une enquête interne suite au scandale de la Fifa

La banque britannique n’a pas encore fait de commentaire à ce sujet mais d’après une source proche du dossier, celle-ci aurait lancé un audit pour vérifier l’utilisation de ses comptes pour des transactions suspectes dans le cadre du scandale de la Fifa.

 

Plusieurs procédures ont déja été lancées par la justice américaine et la justice suisse pour cette présumée corruption. D’après la justice américaine, les comptes de Barclays ont été utilisés pour des transactions illégales mais aussi les comptes des banques HSBC et Standard Chartered. Le montant de ces transactions atteignent plusieurs millions de dollards.

 

Des perquisitions ont été effectuées dans le siège de la Fifa et plusieurs elus de celle-ci ont été arrêtés mercredi dernier dans un hôtel de luxe de Munich.

Les transactions suspectes passaient par des banques de Hong Kong et New-York pour arriver ensuite à des comptes dans les îles Caïman, selon les accusations de la justice.