HSBC annonce la suppression de 50 000 postes de travail dans le monde

HSBC, la banque britannique, une des plus importantes au monde a annoncé la suppression de 50 000 postes de travail au total dans les 80 pays dans lesquels celle-ci opère. HSBC se voit dans l’obligation selon un communiqué de planifier une restructuration causé par l’énorme perte de rentabilité à laquelle elle est confrontée.

 

Le plan de restructuration a été publié directement sur le site officiel internet du géant britannique, indiquant que les postes supprimés seront localisés principalement dans les paus à faible côut et haute qualité de main d’oeuvre.

 

La numéro 5 mondiale affronte des scandales financiers comme fraude fiscale ou blanchissement d’argent. Son plan se traduit par une économie de 4,5 à 5 milliards de dollars par an d’ici à 3 ans, en 2017 ainsi que la vente des filiales turques et brésiliennes.

 

HSBC souhaite fixé son développement en Asie et mise son objectif sur la Chine. Son but dans les prochaines années est de retrouver une rentabilité supérieure à 10%.