Les Grecs privés des services d'Apple, Amazon et Paypal

 

Conséquences de la crise grecque...Le contrôle de capitaux mis en place par le pays a des répercussions, comme par exemple le blocage des paiements on line vers l’étranger.

 

Les restrictions ne s’appliquent non seulement sur les retraits bancaires mais aussi sur tous les paiements en ligne comme par exemple, les clients d’Apple qui n’ont plus la possibilité d’acheter une chanson sur iTunes à 0,99€ car ceci pourrait être identifié comme une fuite de capitaux. Les grecs ne peuvent donc pas accéder à des services tels que Amazon, iCloud, Dropbox ou Paypal.

 

Depuis le 28 juin, Athènes a limité les opérations bancaires des citoyens et certains sites internet ne sont plus accessibles. Mais ce qui est le plus important pour le moment, ce ne sont plus les téléchargements ou la mise à jour d’applications sinon le soucis de beaucoup d’entreprises qui utilisent des services comme Paypal ou Dropbox.

 

Toutes les transactions transnationales provenant de n’importe quel compte sont indisponibles pour le moment et pour tout transfert important à l’étranger il faut obtenir un accord du ministère des finances. Ce blocage pourrait entraîner pour toutes ces sociétés de graves problèmes économiques pour celles-ci ainsi que des conséquences économiques importantes pour la Grêce.