Amazon envisage d'ouvrir des supermarchés physiques

Amazon est entrain de réfléchir sur la possibilité d’ouvrir des supermarchés dans lesquels ses clients pourraient récupérer les achats effectués sur le site.

 

C’est une annonce qu’avait lancé le géant du e-commerce au long du mois de mai. L’idée principale serait de mettre en place des magasins qui serviraient de remise de colis pour les clients. Ceci serait uniquement pour le secteur alimentaire.

 

Amazon lancerait ce projet afin que les clients qui achètent de la nourriture par le biais du site Amazon.com puissent la récupérer en mains propres. L’objet d’Amazon, selon les information du Silicon Valley Business Journal serait d’ouvrir un magasin type “drive”. Les clients passeraient en voiture, par un guichet, à une heure précise pour prendre leur commande.

 

Cette nouvelle possibilité est en phase d’expérimentation. Pour le moment, Amazon a déja loué un local à Sunnyvale en Californie. Si l’expérience s’annonce positive, d’autres magasins ouvriront petit à petit.

 

L’ américain ne cesse d’innover dans son secteur, ce qui lui permet de rester leader dans le domaine du commerce en ligne. Le groupe parait être attiré par le secteur de l’alimentaire. Il possède déja un service de livraison d’aliments, l’Amazon Fresh. Les consommateurs peuvent passer leur commande de nourriture ou de repas à emporter.

 

En ce qui concerne les magasins physiques, le géant du commerce on line possède déja une boutique à l’université de Purdue (Indiana). Pratique pour les étudiants qui réalisent leurs achats via internet.

 

Le chiffre d’affaires d’Amazon s’élève à 23,2 milliards de dollars pour la période du 2èm trimestre 2015 soit des bénéfices de 92 millions de dollars.