Fuckbook

La société française exploitant le site de rencontres Fuckbook a été condamné par le tribunal de grande instance de Paris.

Le tribunal a prononcé l´interdiction d´utiliser le terme “Fuckbook” sous quelque forme que ce soit sous un délai d´un mois.

Le créateur du site spécialisé dans la recherche de “sex friends” a annoncé la fermeture du site et la liquidation de la société.

 

(Source : Cécile DAVID pour Réponse à tout)