SNCF

Afin de préserver les infrastructures, la SNCF renforce son plan canicule. Ralentissements et coupures de courant sont à prévoir sur certaines lignes en Île-de-France, dans les Pays de la Loire et en Picardie.

La mesure a été demandé par la RFF (Réseau Ferré de France), car la chaleur peut abîmer les équipements comme la dilatation des rails ou encore l´étirement des câbles électriques.

Pour les RER et les TER, la vitesse est divisée de moitié (conséquence : retards jusqu´à 40 minutes).

Pour les TGV, les Thalys et les Eurostar en tête, les trains avancent à 240 km/h au lieu de 300 km/h (conséquence : prévoir des retards de 15 à 20 minutes).

Une forte chaleur peut aussi entrainer des pannes au niveau des systèmes de climatisation. Dans ce cas-là, la SNCF promet de distribuer des bouteilles d´eau aux voyageurs.