Que faire si votre véhicule est concerné par la fraude Volkswagen

Beaucoup de consommateurs se posent la question, que dois-je faire si ma voiture est touchée par la fraude concernant le logiciel permettant de falsifier et tromper les contrôles anti-pollution ?

 

En France, il y aurait près de 948 064 voitures concernées entre les marques du groupe Volkswagen. Plus précisément, 574 259 véhicules de la marque Volkswagen, 189 322 de la marque Audi, 66 572 Skoda et 24 523 unités de la marque Seat.

 

Le constructeur automobile allemand Volkswagen, s’est compromis à assurer l’entière responsabilité ainsi que les coûts dérivés à la remise aux normes des moteurs concernés.

 

Que faire si votre voiture est un des utilitaires touchés ?

 

Pour l’instant, Volkswagen a communiqué que les propriétaires de ces voitures seront informés dans le courant des prochaines semaines. Les marques concernées vont créer des sites Internet pour pouvoir ainsi renseigner leurs clients sur l’évolution des choses. Donc pour le moment, inutile d’aller au garage car vous serez informé au plus tard dans les prochains mois.

 

Cette affaire ressemble au cas des airbags défectueux de la marque Takata où 800 000 véhicules en Europe avaient dû être rappelé. Une opération délicate qui prend beaucoup de temps en question de rappel.

 

Que va t-il se passer après ?

 

Le but des ingénieurs sera de mettre en place des solutions qui répondent aux normes sans modifier les prestations et caractéristiques des moteurs concernant la puissance ou la consommation des véhicules.

 

Les ingénieurs pourront décider ou bien d’installer un système permettant de “nettoyer” de l’oxyde d’azote au niveau de l’échappement ou bien d’effacer complètement le logiciel truqué. Dans ce dernier cas, il faudra brider la puissance des moteurs mais les clients ne seront pas très contents car leurs voitures seront moins performantes.

 

Concernant la re-vente des voitures d’occasion…

 

Il faudra également attendre plusieurs mois l’évolution de l’affaire car pour le moment la marque provoque une mauvaise image.

 

Et pour les véhicules neufs ?

 

En ce qui concerne les nouveaux modèles de la marque allemande, ces derniers respectent parfaitement la norme Euro 6 et donc ne sont absolument pas concernés par la fraude.