Le trafic de la SNCF toujours perturbé entre Marseille et Nice suite aux inondations

Suite aux pluies diluviennes, samedi dernier qui ont frappé la Côte d’Azur, le trafic du TER et TGV s’est vu fortement perturbé.

 

La reprise normale de la circulation sera progressive jusqu’à la fin de la semaine. Uniquement quelques TGV ont l’autorisation de circuler autant au départ qu’à l’arrivée de Nice. Pour les trains qui pourront traverser la zone touchée par les inondations, des retards importants sont à prévoir, la SNCF estime environ de 30 à 45 minutes. Ces derniers seront limités aussi bien en vitesse qu’en densité de trafic.

 

Jusqu’à la fin de la semaine, certains TGV sont supprimés et ceux qui ont l’autorisation de circuler auront exceptionnellement, le terminus à Marseille ou à Toulon. Pour les Intercités, même chose, le terminus se fera à Marseille.

 

Le trafic devrait s’améliorer même si la normalité arrivera en fin de semaine. Il faut pour l’instant, procéder à la vérification des installations de sécurité.

 

Quant à la gare de Cannes, ses installations sont fortement endommagées. Celle-ci est complètement inondée. Les installations souterraines ont été remplies d’eau, de détritus et de boue. La société ferroviaire a souligné que la gare allait avoir besoin d’une maintenance importante.

 

D’après la SNCF, la signalisation électrique a également été endommagée. Aussi, pour faciliter les déplacements des habitants de cette zone, les transports en commun dans l’agglomération (le réseau Palm Bus) seront gratuits jusqu’au dimanche 11 octobre. Cette décision a été prise par le président du réseau ainsi que les maires de Cannes, Le Cannet, Mandelieu-La-Napoule, Mougins et Théoule-sur-Mer. Ceci permettra également de ne pas saturer les routes avec les voitures des particuliers.