Le bilan de la catastrophe ferroviaire qui s´est produite mercredi 24 à 20h42 s´alourdit : on compte 80 morts et plus de 140 blessés dont 35 sont en état critique. Une enquête a été ouverte pour connaître les causes du déraillement. La vitesse excessive du train semble être la piste privilégiée.

Toutes les cérémonies prévue à Saint-Jacques de Compostelle pour célébrer la Saint-Jacques ont été annulées. Un bâtiment municipal a été mobilisé pour accueillir les familles des victimes. Une cellule psychologique et une autre d´information ont été mises en place.

Plusieurs personnalités ont exprimé leur soutien comme le Pape François, actuellement au Brésil ou encore François Hollande. Le Président de la République a adressé aux autorités espagnoles un message de soutien et de compassion et s´associe à la peine des familles des victimes.