Le groupe Volkswagen reste ferme sur ses prix et voit ses ventes augmenter

Malgré le scandale du logiciel truqué, le groupe Volkswagen a vu ses ventes augmenter au mois de septembre de 12 %. Le constructeur reste donc ferme sur ses prix même si l’idée d’appliquer des rabais en fin d’année n’est pas exclue.

 

Les chiffres du groupe sont en hausse. D’ailleurs concernant le marché français le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles a confirmé ces données, soit + 12,1 % pour la marque Volkswagen, + 21,2 % pour Seat, + 28,1 % pour Skoda et + 6,6 % pour Audi. D’après les commentaires d’un vendeur d’un concessionaire Volkswagen de Seine-Saint-Denis, pour le moment la polémique affecterait uniquement les Etats-Unis mais pour Volkswagen France, aucune raison de ne pas acheter un véhicule de la marque ni de faire de rabais malheureusement.

 

Didier Laurent, un expert de l’Argus a expliqué que le groupe allemand va sûrement soupeser l’impact de la crise sur les ventes et qu’il faudra patienter tout du moins jusqu’à la fin de l’année, voir même début 2016 pour pouvoir négocier le prix d’une Golf Diesel par exemple. Biensûr, ceci sera valable si l’image de la marque est touchée par la polémique.

 

Dans les concessions par contre, les vendeurs vous orientent plus vers les modèles essences que les modèles diesel. Ces derniers garantissent à leur tour que ceci n’a absolument rien à voir avec le scandale sinon que les moteurs essence sont plus appropriés pour la ville.

 

A suivre...