Apple risque une amende record pour violation de brevet

Le géant américain Apple a été jugé coupable par le tribunal pour violation de brevet. Le groupe, condamné, doit attendre désormais la somme que déterminera la justice en tant que dédommagement. D’après les informations de plusieurs médias américains, la marque à la pomme pourrait devoir payer jusqu’à 800 millions d’euros d’amende.

 

Ce brevet concerne les technologies qui sont intégrées dans les iPhone et les iPad. Celles-ci améliorent l’efficacité et la performance des processeurs informatiques. La plainte avait été déposée en 2014 par l’association des anciens étudiants de l’université de Wisconsin (WARF). Ces derniers avaient argumenté que ces technologies développées en 1998, avaient été intégrées au processeur de l’iPhone5S, l’iPad Air et l’iPad Mini sans autorisation.

 

Apple qui a essayé de prouver au tribunal que le brevet était invalide, et dont le jury a rejeté l’argument, a refusé de commenter la décision de la justice.

 

Dans les prochains jours, le tribunal fera savoir le montant de l’amende que devra payer la marque.