Selon une étude suisse, les cycles lunaires auraient une influence sur notre sommeil.

Lorsque la Lune est pleine, nous dormirions, en moyenne, 25 minutos de moins que d´habitude.

Pour arriver à une telle conclusion, une équipe de chercheurs de l´université de Bâle a observé pendant une semaine l´activité cérébrale d´une trentaine de personnes. Ils ont donc constaté que lors de la pleine Lune, ces “bons dormeurs” mettaient en moyenne 5 minutes de plus à s´endormir que les autres nuits. Ils ont également observés que ces volontaires dormaient environ 20 minutes de moins que d´habitude.

Si l´influence de la Lune a déja été prouvée sur les animaux, notamment chez les espèces marines, c´est la première fois qu´une étude semble confirmer ce phénomène chez l´homme.

 

Source Mathilde Bourge pour Réponse à Tout