Un TER perd sa capacité de freinage sur 19 kilomètres

Incident mardi dernier chez la SNCF, un TEr a pu s’arrêter grâce à une pente car il n’avait plus de freins. Les raisons restent encore indéterminées. Heureusement il n’y a eu aucun blessé.

 

Il s’agit de l’AGC, l’autorail à grande capacité qui relie Abancourt dans l’Oise à Rouen en Seine-Maritime. Ce dernier a circulé pendant 19 kilomètres sans freins. Tout d’abord, il aurait percuté une vache au niveau de Serqueux en Haute-Normandie vers 8 heures du matin et par la suite, sans aucune raison, ce dernier a perdu sa capacité de freinage. Grâce à une pente, le train a réussi à se freiner et c’est alors que le conducteur a sauté de la cabine pour utiliser les cales qui se trouvent à l’extérieur. Ceci à donc permis de stabiliser le train pour qu’il ne puisse repartir dans la direction inverse.

 

Heureusement, aucun blessé n’a été registré du fait que cet incident est passé pratiquement inaperçu et n’a pas été révélé aux passagers tout de suite. Aussi, cette ligne est peu fréquentée.

 

Mercredi dernier, la SNCF et le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ont tenu une réunion pendant toute la journée. Une enquête est ouverte pour déterminer les raisons de cet incident.