La Chine passe une commande de 100 Airbus

Hier, jeudi 29 octobre, la Chine a signé une commande de 100 Airbus A320. Cette commande atteint le montant de 9,7 milliards de dollars. L’accord a été signé à Pékin par le PDG de CAS ( China Aviation Supplies Holding Company) et le PDG d’Airbus, Fabrice Brégier.

 

Aussi, à cette commande se sont ajoutés 30 long-courriers A330 pour une valeur de 6,9 milliards de dollars. Pour l’avionneur européen, cet accord est une très bonne nouvelle car ce dernier cherche à rivaliser Boeing sur le marché chinois. En effet, Airbus souhaite rattraper son retard en Chine car ce marché est largement dominé par l’américain.

 

La Chine est le 1er pays du monde en ce qui concerne le volume de trafic et en croissance du nombre de passagers. De plus, il est estimé que ce trafic soit multiplié par 4 au cours des 20 prochaines années soit une demande de 5400 avions en moyenne. Les prévissions d’Airbus pour cette période quant à ses besoins seraient de 6330 avions de ligne.

 

Pour être accueilli favorablement par les sociétés chinoises et de Pékin, le groupe français avait accepté cet été, en juillet plus précisément, de construire un centre de livraison et d’aménagement dédié à l’Airbus A330 à Tianjin, dans le Nord de la Chine. Airbus y assemblait déja des A320, vendus à des compagnies locales.