Une agence sur cinq de la Société Générale fermera d'ici 2020 en France

Le patron de la Société Générale, Frédéric Oudéa a dévoilé son projet de transformation de ses réseaux dans l’hexagone. Ce projet se traduit par la réduction de 20% du nombre d’agences physiques d’ici 2020.

 

Ce plan est justifié par l’évolution numérique. Les clients contactent de plus en plus leur conseiller par le biais d’emails. En effet, 57% des clients passaient au moins une fois par mois dans une agence en 2007 contre 42% en 2012. Un chiffre qui ne cesse de diminuer.

 

Le projet de transformation de la Société Générale permettra de passer des 700 000 clients de la Banque en ligne Boursorama à 2 millions d’ici 5 ans.

 

Le directeur général du groupe a déclaré dans un communiqué la décision d’aller plus vite et plus loin dans la transformation du modèle de banque actuel.

 

D’un autre côté, Serge Maître, le président de l’association française des usagers des banques a commenté ce matin même sur RTL que près de 50% des clients se rendent personnellement dans une agence au moins une fois par mois. Aussi, souligne t-il qu’il faudra compter sur un nombre important d’agences qui vont fermer leurs portes, se traduisant par la perte d’emplois de nombreux commerciaux et correspondants.

 

En ce qui concerne le niveau résultats de la Société Générale, cette dernière a enregistré un bénéfice net de 1,1 milliard d’euros au 3èm trimestre de l’année. Un chiffre qui a augmenté de 27,7%.

 

La banque a indiqué avoir cloturé son plan d’économies alors que celui-ci devait être bouclé en fin 2015 avec une diminution des coûts de 900 millions d’euros. Cet été, la Société Générale avait lancé un autre projet d’économies concernant la période 2015-2017 pour un total de 850 millions d’euros de diminution.