BNP Paribas informe de la création de frais de tenue de compte à ses clients

Le groupe bancaire français BNP Paribas est entrain d’informer ses 6,9 millions de clients d’un prélèvement qui leur sera effectué dès le 1er janvier 2016 pour tenue de compte. Pour la 1ère fois, des frais seront chargés au clients par BNP Paribas, c’est une pratique qui commence à se généraliser.

 

Pour un client de base, le tarif pour tenue de compte sera de 2,50 euros par mois. Pour les clients qui reçoivent leur relevé bancaire vía internet, ces frais seront réduits à 2 euros par mois. La direction de BNP Paribas a justifié la création de ces frais et a également indiqué qu’il y avait tout de même des exceptions comme par exemple pour les clients de moins de 26 ans. Ces derniers pourront bénéficier de la gratuité de tenue de compte effectuée par leur banque.

 

Le groupe a expliqué que ceci permettra d’avancer les coûts d’application de la législation sur la protection des usagers comme les paiements, la surveillance des comptes ou la protection des données personnelles etc…

 

Il faut également savoir que 3 établissements bancaires sur 4 facturent déja ces services. BNP Paribas n’est pas la seule à créer les frais de tenue de compte, en effet, la Société Générale prévoit également de facturer 2 euros par mois à partir de 2016 à ses clients.

 

Serge Maître, le porte parole de l’Association française des usagers des banques (l’Afub) a indiqué, agacé, que le droit français obligeait  à avoir un compte en banque et que ces dernières obligent désormais à payer pour avoir un compte. Ce dernier estime que les clients peuvent tout à fait s’opposer à cette nouvelle taxe. Ceux-ci comptent de 2 mois pour pouvoir s’opposer à ces conditions. Serge Maître a également souligné qu’au niveau de la loi, si un client s’oppose à payer ces frais, la banque quant à elle ne pourra pas l’appliquer.

 

Une démarche pas si simple pour les clients car la grande majorité ne souhaitent pas déclarer une guerre avec leur banque pour 2 euros par mois.