171 communes situées en zones blanches devront être couvertes avant fin 2016

Vendredi dernier, le ministère de l’Economie, a publié la liste des 171 communes françaises situées en zones blanches, qui jusqu’à présent, n’avaient aucune couverture par les réseaux de téléphonie mobile et qui devront obligatoirement être couvertes du service mobile avant la fin de l’année 2016.

 

L’arrêté signé vendredi communique la liste de ces 171 communes rurales. Ces dernières n’ont aucune couverture mobile. 36 d’entres elles sont situées en Languedoc-Roussillon, 30 dans la région Midi-Pyrénées puis 24 en Bourgogne…

 

Les quatre opérateurs mobiles, Bouygues, Orange, SFR-Numéricable et Free devront donc couvrir ces zones d’ici l’année prochaine.

 

Le ministère a indiqué que cette nouvelle liste s’ajoute au 67 autres communes déja identifiées. Au total 238 vont enfin pouvoir bénéficier de cet accès mobile. Aussi, pour s’assurer de n’oublier personne, la liste sera complétée dans les prochaines semaines.

 

En plus du réseau mobile, première urgence, les quatre opérateurs devront, par loi, équiper ces zones blanches d’internet 3G ou 4G ainsi que les 2200 communes rurales restantes qui possède actuellement un accès internet au service 2G. Ces dernières par contre devront être couvertes au plus tard d’ici mai 2017.

 

Pour tenir cet engagement, Bouygues, Orange, SFR-Numéricable et Free ont annoncé, il y a quelques mois déja, en mai dernier, avoir trouvé un accord.