Sanofi a annoncé la suppression d'une centaine de postes de travail par an pendant une période de 3 ans

Vendredi dernier, la direction du géant pharmaceutique français, Sanofi, a annoncé la suppression d’une centaine de postes par an pendant 3 ans consécutifs. Aussi, le groupe a indiqué qu’il s’agira en général de départs en retraite. Ces départs seront entièrement financés par l’entreprise.

 

Sanofi a présenté son plan stratégique pour la période 2015-2020 dans lequel il est précisé qu’aucune fermeture de sites de production est envisagée. Aussi le groupe pharmaceutique a confirmé qu’il n’y aura pas d’impact sur le personnel  de Recherche & Développement de l’entreprise.

 

Thierry Bodin, coordinateur de la CGT a exprimé son désaccord et a insisté sur le fait que pour une entreprise comme Sanofi, deuxième ou troisième plus bénéficiaire de France, de nouvelles pertes d’emplois après déja plus de 5000 suppressions de postes en 6 ans, était inacceptable. Ce dernier a ajouté que ce plan est dramatique, se posant la question sur les attentes du gouvernement à ce sujet.

 

Le groupe pour sa part, a communiqué, qu’il commencera les discussions pour essayer d’arriver à un accord avec les syndicats à partir du début de l’année prochaine. Sanofi souhaite, grâce à son plan de réorganisation, réaliser une économie de 1,5 milliard d’euros d’ici 2018.