Les portiques de sécurité installés à Lille et à Paris avant les fêtes de noël

Suite aux attentats de Paris, le 13 novembre, le gouvernement a annoncé qu’il allait renforcé la sécurité dans les Thalys faisant le lien entre la France, la Belgique et les Pays-Bas.

 

Ségolène Royal, la ministre de Tutelle des Transports a indiqué ce matin même pour France Inter que les portiques de sécurité allaient être mis en place avant le 20 décembre dans les villes de Lille et Paris. Ce dispositif sera également installé à Bruxelles, Amsterdam et Cologne.

 

Tout comme dans les réseaux du métro, ces portiques de sécurité permettront un meilleur contrôle. Aussi, le gouvernement travaille sur la possibilité d’un système de billets nominatifs pour les trains, tout comme le transport aérien. Afin de garantir la sécurité, des barrages filtrants seront déployés dans les gares afin de procéder à des contrôles aux voyageurs et aux bagages.

 

La ministre a expliqué que les barrages filtrants sécurisaient également les voyageurs. Ces dispositifs vont être mis en application le plus rapidement possible. D’ailleurs la SNCF a remis au gouvernement des allégations pour améliorer la sécurité dans les gares et les trains.

 

Guillaume Pepy, le dirigeant de la SNCF a exprimé la possibilé d’avoir du personnel de sécurité dans les gares, en civil et portant une arme. Ceux-ci seraient alors déployés dans les trains. Pour le moment cette proposition n’a pas été annoncée par Ségolène Royal. Cette dernière a tout de même précisé que pour l’instant l’armée se charge de patrouiller dans les gares comme le stipule le plan Sentinelle.

 

Le 21 août dernier, une tentative d’attentat avait été faite dans un Thalys. Heureusement celle-ci avait été déjouée grâce à plusieurs passagers. La Belgique quant à elle, avait renforcé ses mesures de sécurité suite à cette attaque.