La nouvelle Barbie est désormais connectée

Le groupe Mattel a lancé une toute nouvelle Barbie. Cette dernière, baptisée Hello Barbie va être commercialisée pour Noël aux Etats-Unis. Sa particuliarité : il s’agit de la toute première Barbie connectée. Elle pourra écouter et parler avec les enfants grâce à un petit micro et un haut-parleur qui sont connectés au Wifi. Pour le groupe, ceci est une grande nouveauté.

 

Pourtant, certains parents ne sont pas trop contents et considèrent même la poupée dangereuse car ceci pourrait être un moyen d’espionner leurs enfants. Cet avis est également partagé  par l’association américaine Commercial Free Childhood, dont le but principal est de défendre les plus petits… L’association craint que les conversations entre la poupée et les enfants soient stockées puis par la suite, utilisées à des fins commerciaux. Aussi, la Barbie connectée pourrait être également une cible parfaite pour les pirates informatiques a indiqué Commercial Free Childhood dans un communiqué.

 

De son côté, Toy Talk, le partenaire de Mattel, qui s’occupe de gérer les serveurs a assuré sur son blog que de nombreuses mesures de sécurité ont été adoptées. Pour le moment, personne n’a réussi à prendre main sur des mots de passe Wifi ou des enregistrements personnels a insisté le groupe. Ce dernier a également fait la promesse qu’aucunes données ni conversations seront sauvegardées pour les utiliser postérieurement.

 

Hello Barbie coutera 75 dollars. Mattel espère grâce à cette poupée de dernière génération, remonter ses ventes qui sont actuellement en baisse. Le fabricant de jouets souhaite que la Barbie connectée soit présente sous les sapins cette année parmi d’autres jouets connectés, d’ailleurs,  de plus en plus demandés par les enfants.