La SNCF prévoit de supprimer environ 1400 postes de travail l'année prochaine

La SNCF qui a pour but d’établir plusieurs centaines de millions d’euros d’économies par an d’ici 2017, a prévu de supprimer dès l’année prochaine 1% de ses employés. Ceci se traduit par la perte de 1400 postes de travail. En effet, les départs en retraite prévus pour 2016 ne seront donc pas remplacés.

 

Le projet budgétaire du groupe, pour l’année prochaine, va être présenté au CEE, Comité Central d’Entreprise. Selon un rapport effectué par le Cabinet Secafi pour ce dernier, depuis plus de 10 ans, les environ 25 000 départs en retraite n’ont jamais été remplacés par de nouveaux contrats de travail. D’ailleurs, et toujours pour le projet de budget de la compagnie ferrovière, cette année, 1100 suppressions d’emplois ont été enregistrées. Même chiffre que l’année 2014.

 

La SNCF prévoit 7000 départs naturels en 2016 et compte recruter 5400 personnes. De cette manière la compagnie compenserait les autres départs à 75%.

 

Concernant les suppressions de postes, SNCF Mobilités est le secteur le plus touché et devrait supporter la majorité des coupes avec environ 1700 pertes d’emplois. SNCF Réseau, gagnerait quant à lui, environ 350 nouveaux postes.

 

Les organisations syndicales ne donneront pas leur avis sur ce projet, assurant que la communication des documents s’est faite attendre et donc n’a pas permis d’apprécier le budget.