La Banque Postale va se lancer dans la biométrie vocale pour les paiements par internet

La Banque Postale vient de recevoir l’autorisation de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Liberté) qui va lui permettre ainsi de se lancer dans la biométrie vocale.

 

Toute une première en France concernant les paiements et transactions financières par internet. Les clients de la Banque Postale verront alors leurs paiements sécurisés lorsqu’ils feront leurs transactions via internet.

 

Grâce à leur voix, les paiements seront donc plus surs et ceci évitera alors des fraudes sur leurs cartes bancaires. Ce système a été nommé “Talk to Pay” et sera opératif dès cet été. Cette nouveauté en France a été dévoilée par la Banque Postale quelques jours après l’annonce de la prochaine sortie de sa banque 100% digitale.

 

“Talk to Pay” a été développé par une filiale du cabinet d’ingénierie en moyens de paiements, PW Consultants. Ce système permet un paiement sécurisé, à distance et avec un cryptogramme unique, l’authentification de la voix du payeur. Ce dernier remplacera le petit code qui se trouve au dos de la carte bancaire, demandé lors d’une transaction financière par internet. L’utilisateur recevra alors un appel automatique et devra prononcer quelques mots pour la vérification de sa voix.

 

Cette technologie pourra aussi être utilisée pour toute sorte de code d’identification comme par exemple un code PIN pour les mobiles.

 

Les fraudeurs auront donc plus de difficultés pour truander les consommateurs. Aurélien Lachaud, le directeur du développement des marchés de paiements de la Banque Postale a déja essayé le système “Talk to Pay” et selon ses paroles, ce dernier fonctionne à la perfection aussi bien dans la rue, en criant ou même enrhumé.