La banque LCL envisage de fermer près de 250 agences d'ici à 2020

En raison des nouvelles habitudes des clients, d’utiliser la banque on line et la baisse de fréquentation des banques physiques, c’est au tour de LCL de prévoir la fermeture de plusieurs établissements bancaires.

 

En effet, après le Crédit Agricole ou la Société Générale, c’est au tour de la filiale du Crédit Agricole S.A,  la banque LCL, d’envisager la fermeture de plusieurs de ses agences. LCL n’a pas confirmé cette rumeur mais les syndicats ont affirmé que cette dernière pourrait fermer un total de 280 agences et donc la suppression de 350 à 400 postes de travail d’ici 2020.

 

 

Un porte-parole de la banque a déclaré  que concernant ces fermetures et les suppressions d’emplois associées, aucune projection précise n’a encore été envisager pour le moment. Les nouvelles habitudes des clients avec le développement d’Internet se sont faites ressentir dans le secteur bancaire. Ceux-ci préfèrent consulter leurs comptes depuis leur smartphone, tablette ou ordinateur que d’aller à une agence physique permettant ainsi de ne pas devoir se déplacer et donc perdre du temps. D’après une étude effectuée par le Cabinet Deloitte , 24% des clients ne rencontrent plus leur banquier contre 14% en 2014.