Les bénéfices des banques françaises dans les paradis fiscaux

Les banques françaises ont réalisé près de 5 milliards d’euros de bénéfices en 2014 dans les paradis fiscaux. Ces dernières, qui doivent désormais publier le résultat de leurs filiales réparties dans le monde ont effectué des gros profits dans plusieurs pays dont la fiscalité est très avantageuse.

 

Plusieurs ONG comme CCFD-Terres Solidaires, Oxfam, et SEcours Catholique ont dévoilé cette information dans un rapport.

 

D’après ce rapport, les banques plus lucratives seraient BNP Paribas et Société Générale qui ont réalisé les bénéfices les plus importants. 2,4 milliards d’euros pour BNP Paribas et 1,3 millions d’euros pour la Société Générale. Le Crédit Mutuel-CIC est également un des établissements des + fructueux avec 44% de ses profits déclarés dans ces pays.

 

Selon les auteurs de ce rapport, l’activité des 5 plus grandes banques de France est en moyenne de 60% plus lucrative dans ces paradis fiscaux que dans le reste du monde. D’après les ONG, pour donner un exemple plus précis, pour un chiffre d’affaires de 1000€, le bénéfice serait de 227€ dans un pays quelconque alors que dans les pays fiscaux ce dernier serait de 362€. En France, le bénéfice serait de 202€.

 

Les taux d’imposition sur les bénéfices sont également plus bas dans les pays comme les Bahamas, les Îles Caïmans, les Bermudes etc… Il est d’ailleurs possible de négocier sa charge fiscale avec les autorités du pays. Par exemple en Irlande, dont le taux d’impôt est de 12,5%, la Société Générale ne paie rien du tout.

 

Concernant le pays préféré des banques françaises parmi les 32 paradis fiscaux dans lesquels elles sont présentes, le Luxembourg est le pays favori de celles-ci. Plus d’1,7 milliard d’euros de bénéfices sont enregistrés dans ce pays.