Les stewards gays d'Air France souhaite également pouvoir éviter de voler à Téhéran

Après qu’Air France ait refermé le dossier, permettant aux hotesses de l’air de la compagnie le droit de refuser de voler à Téhéran pour ne pas à avoir à porter le voile obligatoire à leur arrivée en Iran, c’est au tour des stewards gays de relancer la polémique.

 

Jeudi dernier, une pétition au nom des stewards homosexuels de la compagnie française a été lancée sur le site Change.org . En effet, le but de cette réclamation est que le personnel naviguant homosexuel d’Air France puisse refuser de se rendre à cette destination. L’homosexualité dans ce pays est passible de la peine de mort. En à peine 3 jours, la pétition a déja reçu plus de 350 signatures de soutien.

 

La polémique avait commencé lorsque un mémo de la compagnie aérienne demandait à ses hotesses de se vêtir à leur arrivée à Téhéran d’un pantalon, d’une veste longue et du voile islamique comme l’exige la loi de la République d’Iran. Les syndicats ont alors obtennu l’accord permettant que les hotesses puissent librement refuser cette destination. Cette dernière, absente depuis 8 ans sera de nouveau desservie par Air France à partir du 17 avril prochain.

 

La présidente du syndicat Unac a affirmé ne rien savoir pour le moment sur la pétition des stewards. Cependant, la syndicaliste a ajouté être en connaissance de l’inquiétude du personnel naviguant homosexuel de devoir assurer cette destination.

 

L’auteur de la pétition formulée sur change.org a indiqué que pour des raisons aussi bien morales qu’humaines, il était inconcevable de forcer une personne à se rendre dans un pays oú ses semblables sont condamnés à la peine de mort pour leur condition.