L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle va tester un dispositif de reconnaissance faciale.

Paris multiplie les dispositifs de sécurité depuis les derniers attentats. C’est pourquoi l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle va dès le mois prochain innover dans un tout nouveau plan de vidéoprotection.

 

Le président du groupe ADP, Aéroports de Paris, Augustin Romanet a dévoilé son dernier système de protection des voyageurs. PLusieurs services innovants vont être adoptés mais le plus révolutionnaire est sans doute, la reconnaissance faciale.

 

Ce contrôle permettra de diminuer le temps d’attente des voyageurs aux niveaux des postes de contrôle frontière mais surtout d’identifier les visages des voyageurs même si ceux-ci sont dissimulés sous une barbe ou maquillés. Pour le moment, aucun détail supplémentaire n’a été apporté.

 

Dans d’autres pays comme le Japon, la Russie ou le Brésil par exemple ce type de dispositif est déja installé par le biais  d’une technologie 3D qui permet de photographier les visages puis de les comparer sur le moment aux contenus des bases de données de la police.

 

Augustin Romanet a également indiqué que les autres services de sécurité étaient également améliorés avec la multiplication de patrouilles avec des chiens ainsi que de nombreux contrôles.