Nokia mise sur la réalité virtuelle et la santé connectée

Nokia, qui a cessé la production de téléphones, se tourne désormais vers le secteur des objets connectés et la réalité virtuelle. Le groupe finlandais avait vendu en 2014 à Microsoft ses activités de téléphonie ainsi que ses brevets.

 

Aujourd’hui, la firme souhaite reconquérir les consommateurs en misant sur deux axes importants, la réalité virtuelle et la santé connectée. Pour commencer, la caméra Ozo qui permet de filmer à 360º mais aussi le rachat de Withings, le spécialiste français des objets connectés dans le secteur de la santé pour 170 millions d’euros.

 

Pour le patron de Nokia Tech, Ramzi Haidamus ainsi que pour le cofondateur de Withings, Cédric Hutchings et désormais nouveau patron de la branche santé connectée de Nokia, la fusion des deux groupes est un atout très important  sachant que Nokia est une marque très populaire.

 

Selon les spécialistes du secteur, la santé sera bientôt le deuxième marché le plus dynamique en Europe, après celui des transports. Les objets connectés concernant ce secteur devraient générer un chiffre d’affaires de 1000 millions d’euros les 10 prochaines années.

 

Les montres connectées de la marque pourraient apparaître prochainement. Quant à un retour vers la téléphonie, Nokia ne ferme aucune porte, mais uniquement sous forme de licence, par le biais d’un autre fabricant.