Twitter a lancé hier un service d´alerte pour les situations d´urgence, comme les catastrophes naturelles. L´idée : proposer un moyen de communication alternatif quand les systèmes traditionnels ne sont pas disponibles.

 

Des alertes Twitter émises par des organisations internationales.

 

En s´abonnant à ces alertes, les usagers recevront directement sur leurs téléphones des messages postés sur le réseau social par des comptes officiels. Parmi eux, l´Organisation mondiale de la Santé (OMS), l´Agence Fédérale des situations d´urgence américaine (Fema) et le Centre de prévention des catastrophes japonais. Twitter devrait prochainement intégrer à cette liste d´autres institutions publiques et ONG.

 

Au moment des attentats du marathon de Boston, de l´ouragan Sandy et du tsunami au Japon, Twitter est devenu une source importante d´informations. Le service d´alerte pourrait s´avérer particulièrement utile pour les agences de maintien de l´ordre et de la sécurité, les différents gouvernements et les organismes en charge d´opérations d´aide, comme la Croix Rouge ou Médecins sans Frontières.

 

Le dispositif sera tout d´abord disponible aux Etats-Unis, au Japon et en Corée du Sud, avant d´être développé dans d´autres pays.

 

 

 

Source Réponse à Tout