Les Lego deviennent selon une étude, de plus en plus violents

Une enquête effectuée par des chercheurs néo-zélandais de l’Université de Canterbury a dévoilé que les célèbres Lego seraient de plus en plus violents afin de rivaliser avec les jeux-vidéos.

 

Ces derniers ont étudié le contenu des boîtes actuelles ainsi que les catalogues datant d’années antérieures, plus précisément entre 1973 et 2015.

 

D’après les résultats de cette étude, les boîtes contiennent 30% d’armes. Un pourcentage très élevé en comparation avec les premières armes en 1978, dans une boîte ayant pour thème un château fort et des chevaliers.

 

Selon les explication de Christoph Bartneck, un scientifique, le fabricant danois souhaite introduire ses produits dans l’ère numérique. Lego sait parfaitement que la jeunesse actuelle est attirée par des jeux moins innocents comme par exemple les jeux-vidéos.

 

Le groupe compte de la première place sur le podium des marques de jouets les plus puissantes du monde laissant derrière lui, Ferrari, qui jusqu’à présent, occupait la première place puis Mattel, en troisième position.