Un Surface Phone pour 2016 ?

Suite au rachat de Nokia par Microsoft pour un peu plus de 5 milliards d’euros, l’entreprise a annoncé mercredi des nouvelles mesures.

 

Ce rachat a en effet été un fiasco total pour Microsoft qui doit maintenant procéder de nouveau à une vague de licenciements afin d’éponger les pertes dans son bilan. Les 1850 prochaines suppressions d’emplois seront au sein de Microsoft Mobile Finlande.

 

En 2013, le groupe comptait de 25 000 employés mais les licenciements de 18 000 personnes en 2014 et 7 800 en 2015 ont marqué un échec monumental.

 

Satya Nadella, le patron de Microsoft a hérité des téléphones Nokia après que Steeve Ballmer, l’ancien PDG de l’entreprise aviat misé sur cet achat. Satya Nadella pour sa part, s’est centré sur les services Cloud et les PC avec le nouveau Windows 10. Microsoft ne va pas laisser la fabrication de téléphones mais abandonne Lumia.

 

Un délégué du personnel de Microsoft Mobile Finlande a indiqué que le groupe laisse la fabrication de smartphones pour le moment afin de se dédier aux logiciels. Par contre, lors de la présentation du Surface Pro 4 et du Surface Book, et selon les informations du blog Windows Central, MIcrosoft souhaite lancer en avril 2017, son Surface Phone. Le groupe n’a rien à perdre et se concentre désormais sur son retour en force.

 

Les rumeurs et spécialistes du secteur imaginent déja à quoi ressemblera le Surface Phone. Ce dernier pourrait être doté d’un écran de 6 pouces avec un stylet tout comme le Galaxy Note de Samsung. Microsoft appliquerait alors sa formule secrète “continuum” de Windows 10 qui permet de transformer, grâce à un moniteur externe, un smartphone en PC.