Après la houleuse question sur le travail dominical vient celle du travail de nuit. Les 300 magasins de l´enseigne Casino vont être contraints à la fermeture de leurs portes dès 21h. En raison de l´opposition de la CGT sur un nouvel accord négocié sur le travail en soirée, à l´annonce de la direction.

 

En cause, la CGT

 

Cette annonce intervient en plein millieu du débat sur la question difficile du travail de nuit, alors qu´en septembre dernier, une décision de justice condannait la chaine de parfumerie Séphora à fermer à 21h son magasin situé sur les Champs-Elysées, au lieu de minuit en semaine et une heure du matin le week-end.

 

Chez Monoprix, cette décision vient invalider un accord en 2006 négocié par la cour d´appel de Versailles qui prévoyait en outre une majoration de 25% à 35% des salaires pour le travail de nuit.

“Mais la CGT a exercé son droit d´opposition, rendant ainsi l´accord inapplicable” selon un communiqué de Monoprix.

 

Une décision qui va “à l´encontre des personnels”

 

Sur les quelques 300 magasins Monoprix existant en France, 94 pratiquent des ouvertures au-delà de 21 heures. Ils vont ainsi devoir restreindre leurs horaires du soir. Monoprix regrette cette décision qui selon l´enseigne “va à l´encontre des collaborateurs”.

 

La direction se dit prête à examiner, magasin par magasin, les réponses à apporter et à étudier chaque situation.

 

 

 

Source : Réponse à Tout