Carglass s'engage sur la communication

Carglass une évolution spectaculaire

En à peine quatre ans le spécialiste du vitrage automobile a presque doublé, passant de 230 centres en 2012 à 450 en 2016. Cet accroissement entraine avec lui de nouveau problème notamment au niveau de la communication.
En effet la marque a décidé courant 2015 de diversifier ses centres en créant des structures d’interventions mobiles, les techniciens ont gagnés en autonomie et en polyvalence mais on perdu en relation avec le siège. C’est pourquoi Carglass met en place aujourd’hui une radio, la première radio d’entreprises à disposition des collaborateurs.

Grâce à se dispositif, ils pourront tous bénéficier du même niveau d’information, qu’il soit préparateur de commande, chargé de clientèle ou technicien, mais aussi obtenir une information récente et émanent directement du siège de l’entreprise.

Carglass Radio a était mise en place avec les services de Mediameeting, le spécialiste de la radio d’entreprise. Elle se présente sous forme de deux flux différents : « hits» ou « tubes », la musique change mais les informations restent les mêmes. La programmation de la radio émet en continue de 8h à 19h et propose un service de rediffusion de 5h à 8h et de 19h à minuit. Elle se compose de 80% de musique pour 20% d’informations. Ces « flash info » peuvent aborder différents sujets, des informations sur l’entreprise, des témoignages, les sorties cinéma ou encore le programme TV de la journée.
Cette radio a été testée sur 50 sites différents pendant une période de deux mois, suite à la réussite de ce test, l’entreprise espère pouvoir équiper tous ses collaborateurs d’ici fin 2017.

En accédant à ce genre de service l’entreprise Carglass s’ajoute à la liste des sociétés gérées par Mediameeting, le premier opérateur radio pour entreprise en France. Il travaille notamment avec Intermarché, la mairie de Paris, la SNCF ou encore Total. Mediameeting lance d’ailleurs en ce moment sa dernière invention : le TIDIT, le premier terminal radio de dynamisation des équipes internes. Se basant sur un simple constat : de plus en plus de gens écoute la musique en travaillant, l’entreprise propose un terminal Radio Numérique qui propose aux employés des listes de musique personnalisée, mais pas seulement, ce sont toutes des musiques choisies dans le but d’augmenter la productivité et le dynamisme de l’équipe de travailleurs. Selon eux « la musique libère les tensions, capte l’attention, favorise la mémorisation, dynamise, améliore l’humeur et facilite l’adhésion à un projet ».

Un plus pour toutes les entreprises qui souhaitent travailler en musique tout en diffusant des informations propres à leur activité.