Amazon mettrait au point un bracelet qui dévoile nos émotions...

Est-ce possible ? Pour quoi faire ? Une pure invention ? Il est vrai qu'Outre Atlantique, on aime bien tout savoir sur autrui, il suffit de se pencher sur les enquêtes criminelles pour savoir que les États-Unis, utilisent depuis des décennies le polygraphe, mieux connu sous le nom de détecteur de mensonges.

Cet appareil pourrait détecter des changements psychophysiologiques des individus en fonction de leurs émotions et bien que ce procédé ne soit pas utilisé en Europe, il est au cœur de toute investigation aux États-Unis. Il n'est donc pas étonnant de savoir qu'Amazon pourrait avoir la volonté de mettre au point, un bracelet « intelligent » qui pourrait analyser ce que vous ressentez au simple son de votre voix. Autrement dit sur le papier, cette information pourrait être véridique, mais est-ce vraiment le cas ?

Info ou Intox ?

Au cœur de cette folle rumeur, une collaboration entre Amazon et Bloomberg, bien que son nom ne soit pas connu de tous, il s'agit d'une société américaine qui se spécialise dans la technologie de logiciels professionnels. Alors que se passe-t-il entre ces deux entités ? Ces deux sociétés se connaissent bien car lors du lancement d'Amazon Echo, le dispositif intelligent avec la voix d'Alexa, Bloomberg était déjà présent pour bosser sur le logiciel d'Amazon Echo. Il semblerait donc que depuis cette collaboration, les deux entités ne se soient plus quittées puisque un nouveau projet serait projeté, celui de lancer un bracelet connecté « intelligent ».

Cette rumeur ne serait donc pas une « fake news » mais bel et bien un projet qui pourrait un jour être présenté. En effet, Bloomberg travaillerait donc toujours en étroite collaboration avec Amazon pour mettre au point un logiciel qui détecterait ce que l'on peut ressentir, avec le son de notre voix et de son intonation. Amazon va encore plus loin car il semblerait qu'un brevet soit même déposé depuis 2017, pour cette idée, donc même si on a pas plus d’information, cette rumeur se base donc bien sur des faits réels. Ce nouveau projet est donc en cours et en plus du logiciel basé sur l'intelligence artificiel, Bloomberg et Amazon travaillent sur ce projet qui serait doté en plus du bracelet, d'une application mobile.

Pourquoi cette rumeur agite tant la toile ? Parce qu'on y voit pas trop l’intérêt et qu'au contraire cet outil révolutionnaire pourrait donc mettre à nu n'importe qui. Une nouvelle fois, Amazon semble exprimer la volonté d'utiliser cet outil tout simplement pour mieux diriger les futures recommandations de produits, par le biais de ce dispositif. Pour faire simple, en détectant vos émotions réelles, Amazon pourrait proposer le produit dont vous avez vraiment besoin. Beaucoup sont encore dubitatifs face à ce projet et malgré tout, beaucoup se posent la question de savoir, si comme le polygraphe, est-ce un outil vraiment fiable ?