Coca-Cola a racheté la semaine dernière 10 % du capital de Green Mountain, un des grands concurrents de Nespresso. Un partenariat entre les deux sociétés prévoit la création de dosettes de soda.



Des dosettes de Coca-Cola sur le même modèle que celles pour le café ? Il faudra encore patienter pour s’en procurer mais le projet est en bonne voie. La multinationale s’est emparée de 10 % du capital de Green Mountain, un torréfacteur spécialisé dans les dosettes de café et qui fabrique ses propres machines via les cafetières Keuring, faisant de lui un des principaux concurrents de Nespresso. La nouvelle a été officialisée ce mercredi 5 février.

 

Coca-Cola : des dosettes et une machine pour concurrencer SodaStream

The Coca-Cola Company a pour cela déboursé 1,3 milliard de dollars, mais l’investissement pourrait à terme devenir très rentable. Il prévoit un accord de partenariat de dix ans entre les deux sociétés. Green Mountain aura pour objectif de mettre au point des dosettes de soda compatibles avec ses machines à café. Coca devra quant à lui aider Green Mountain à commercialiser d’ici 2015 une machine à boissons froides afin de concurrencer le leader du marché, SodaStream. Il suffira alors de quelques secondes pour se préparer un Coca-Cola, un Fanta ou un Sprite bien frais à domicile (trois marques appartenant à la firme d’Atlanta).

 

L’intérêt de cet investissement est double pour Coca-Cola. L’entreprise américaine va dans un premier temps pouvoir goûter au marché très lucratif du café partout dans le monde. Green Mountain possède en effet des bruleries aux Etats-Unis, en Europe et dans des pays émergeants à la recherche de produits haut de gamme. Dans un second temps, la célèbre firme va se lancer sur un nouveau segment, celui des dosettes. Une stratégie en accord avec les modes de consommation actuels.







Source : Réponse à Tout