Le coronavirus est-il vraiment dangereux ?

Quels sont les risques ?

Certains médias expliquent que le coronavirus s’apparente de près ou de loin à la grippe, d’autres médias provoquent littéralement la panique et annoncent que ce virus pourrait faire bien des dégâts. C’est la grande confusion dernièrement, donc prenez quelques minutes et on fait le point ensemble sur la situation.

Mieux connaitre le coronavirus

Ce virus qui rend inefficace les antibiotiques inquiète beaucoup, tout simplement car selon les médias, il s’agirait d’un virus encore inconnu des chercheurs. Mais pourquoi ? Il faut savoir qu’un virus est un organisme qui peut muter naturellement et qui peut donc se modifier, pour augmenter sa résistance ou tout simplement pour coloniser de nouveaux organismes. C’est le côté inquiétant de la chose, un peu comme lors de la grippe H1-N1 ou encore lors de la propagation du virus Ebola, souvenez-vous. Pour autant, on constate finalement que le taux de décès, provoqué par ce virus reste assez bas.

En effet, selon les chiffres officiels, sur plus de 4000 personnes infectées, 106 en sont décédées. Pour quelles raisons ? Il suffit de faire la comparaison avec d’autres pathologies comme la grippe saisonnière qui a elle seule fait plus de ravages, d’où les campagnes de vaccination qui se renforcent d’années en années. Il suffit de vous rendre sur le site d’Ameli.fr pour en avoir la preuve. Alors que comprendre dans tout cela ?

Posons-nous les bonnes questions.

En effet, le virus peut être dangereux auprès des plus petits et également auprès des personnes avec un système immunitaire faible, provoquées par des maladies génétiques par exemple. Ce n’est pas le cas de tout le monde donc et pensons que chaque pathologie en soi peut s’avérer dangereuse, même un simple rhume peut parfois mal tourner, ne l’oublions pas. Pour autant cela ne veut pas dire que c’est toujours le cas, pour le coronavirus c’est pareil.

Le coronavirus, un virus encore mal connu

La panique repose principalement sur le fait, qu’il manque des études cliniques, pour autant il faut savoir que le réel danger réside en la condition physique de chacun d’entre nous. En effet, le virus est dangereux s’il n’est pas détecté à temps car il peut ainsi se propager jusqu’aux poumons et provoquer une pneumonie pour les cas les plus graves recensés en Chine.

Autrement dit, détecté à temps, il se soigne d’autant que ce dernier est viral, donc avec du repos et une bonne surveillance, il ne devrait pas faire plus de dégâts.

Mais se pose un autre problème !

En effet, les symptômes sont les mêmes que ceux d’une grippe. C’est pourquoi, il est compliqué à détecter par simple osculation. C’est en ce sens que le coronavirus cause des dégâts car lorsque les autorités chinoises se sont rendues compte du nombre de cas infectés, le nombre à lui seul avait de quoi faire peur. N’oublions pas que la Chine est un territoire très vaste de plus de 9 millions de kilomètres carrés. C’est principalement pour cette raison que l’état d’alerte a dû être lancé dès les premiers cas de contagion avérés.

Que faire ?

Prendre son mal en patience et rester calme c’est la première chose importante. Ensuite, si vous n’avez pas récemment voyagé en Asie ou en Chine, vous ne devriez pas trip vous inquiéter. La preuve est que les trois cas recensés en France, revenaient tout juste de Chine, c’est donc pour vous montrer que la situation n’est pas dramatique au point de se cloîtrer et de vivre dans la peur.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur Ameli.fr